adaptationadobegraphismerestaurationtourismetraduction

Pourquoi traduire les menus
et cartes de son restaurant ?

By 21 janvier 2020juin 14th, 2022No Comments

Un menu mal traduit provoque souvent des rires, et ne fera guère couler un restaurant si les plats sont bons. Cependant, il a son impact si le lieu aspire à quelque chose de plus. Il influence un facteur très important pour le succès de l’entreprise : la première impression du client. Alors assurez-vous que vos clients comprennent vos menus lorsqu’ils s’asseyent à votre table.

Vous mettez sans doute beaucoup de temps et de soin dans la préparation des meilleurs plats pour votre restaurant. Assurez-vous que vos clients comprennent également le menu. Une traduction correcte garantit une perception plus respectueuse de vous et votre restaurant. Cela encouragera également vos clients à essayer de nouveaux plats, de nouvelles saveurs et de nouvelles expériences. C’est une opportunité de faire découvrir votre culture et faire voyager vos clients autrement !
  • L’enjeu de la traduction de vos menus

Sans aucun doute, les menus représentent un excellent outil de présentation pour vos clients. Par conséquent, si vous êtes restaurateur ou si vous envisagez d’ouvrir un restaurant, il est de la plus haute importance d’envisager d’avoir des menus bien préparés, clairs, simples et avec le bon vocabulaire. Dans un monde de plus en plus globalisé, des milliers de touristes visitent les restaurants. Vos clients n’étant plus seulement le public local, il est désormais nécessaire de traduire vos cartes dans différentes langues.
Cependant, cette tâche de traduction d’une langue à l’autre n’est pas aussi facile qu’on le croit ou qu’elle paraît. Le menu représente bien plus qu’une simple liste de plats et de prix. En fait, le goût et la présentation du plat ne sont pas les seuls éléments déterminant la qualité d’expérience client. Elle englobe tout un ensemble qui commence dès la lecture même du menu. Il devient donc un outil de marketing et de vente précieux pour vos produits.
Malheureusement, un pourcentage trop élevé de restaurants choisissent la voie de la facilité : Google Translate ou le beau-frère ayant participé au programme Erasmus, avec des résultats désastreux.
Ainsi, la traduction d’un menu n’est pas une tâche simple et doit être confiée à une agence de traduction expérimentée et compétente. Sinon, vous pouvez tomber dans des traductions littérales, avec des formulations médiocres et peu compréhensibles… au point de vous exposer au ridicule.
  • La traduction des menus, une approche culturelle

En effet, les menus sont chargés d’une importante approche culturelle, qui dans de nombreuses occasions devient très difficile à exprimer dans une autre langue. Sans aucun doute, il est souvent impossible de traduire un plat typique d’un endroit donné. Il faut donc analyser stratégiquement la façon de le communiquer dans une autre langue. À d’autres moments, il sera essentiel de parvenir à une formulation précise afin d’expliquer à vos hôtes comment les plats sont préparés, en quoi ils consistent, quels sont les ingrédients, leur origine, etc. De même, les régionalismes de chaque lieu doivent être pris en compte, car les aliments et les plats ne portent pas le même nom dans toutes les parties du monde, même si la même langue est parlée.
Ainsi, quelque chose qui semblait simple devient une tâche complexe à résoudre. La stratégie consiste à savoir comment faire passer votre message et qui vous voulez cibler. Sans aucun doute, l’art culinaire implique un éventail culturel très important, un détail qui ne peut être laissé de côté afin de poursuivre le succès de votre établissement.
Il est également nécessaire d’expliquer certains types de plats qui, en raison de leur caractère régional, sont généralement connus dans leur zone géographique, mais pas tellement en dehors de celle-ci. La mouclade charentaise, la flammekueche et les Spätzle (Alsace) en sont les parfaits exemples. Toute personne connaissant notre bonne cuisine française saura ce que c’est, mais il s’agit d’un plat si complexe à traduire qu’il nécessite une description détaillée de ses ingrédients et de sa présentation pour le rendre compréhensible aux touristes. Ce n’est qu’un des nombreux exemples que nous pouvons citer comme le Kouign-Amann, la teurgoule, la quiche lorraine, la tartiflette ou la bouillabaisse. Nombre de ces plats font d’ailleurs l’objet de recettes et préparations différentes.
  • La méthode Pop

Chez Pop Translation, nous ne nous contentons pas de traduire un menu, nous l’adaptons et le rendons compréhensible pour votre client. Parfois, cela signifie qu’il faut utiliser plus de mots que ceux que les locaux utilisent, mais nous conviendrons qu’une description est toujours préférable à une traduction littérale dans le cas de plats tels que la salade russe.
Et pour vous en convaincre, jusqu’au 31 janvier 2020 Pop Translation vous offre la possibilité de réaliser gratuitement un test de traduction de 200 mots*.
La meilleure manière de nous adopter, c’est de nous tester !
Pour cela rien de plus simple :
  • Cliquez sur « Demander un devis gratuit » et déposez votre document en indiquant le code NEWPOP01 à la fin de celui-ci. S’il dépasse 200 mots, nous vous enverrons un devis pour le reliquat. Sinon nous nous enverrons votre projet complet traduit.
*Conditions :
  • Offre réservée aux professionnels et n’inclue pas les documents personnels (CV, lettre de motivation, certificats de naissance…)
  • L’utilisation d’une adresse mail professionnelle est indispensable. Par exemple alexandre@monsite.com (pas d’adresse email Gmail, Outlook…).
  • L’offre n’est valable qu’une seule fois par adresse mail.

Leave a Reply