Non classifié(e)

Quelles sont les différences entre la traduction et la transcréation ?

By 19 février 2020juillet 23rd, 2021No Comments
différences entre la traduction et la transcréation

La transcréation fait référence au processus consistant à prendre un message créé dans une langue et à le transporter dans une autre langue. Cependant, on ne doit pas considérer cette définition comme un synonyme de traduction. Quelle est donc la différence ?

La transcréation est une transformation d’un message global qui concerne non seulement le contenu écrit, mais aussi la conception visuelle et les images. Elle tient également compte du contexte culturel d’une communication écrite, telle qu’une publicité, une brochure ou un site web. Ainsi, le processus de transcréation exige que nous examinions un message de manière exhaustive. Nous l’adaptons ensuite au public cible, en gardant les éléments de conception en place. Ceci permet de maintenir la cohérence des messages, en particulier lorsqu’il s’agit de marques internationales.

Pourquoi la transcréation est si importante ?

La transcréation est un terme relativement nouveau. Il a été inventé par l’industrie de la publicité, du divertissement et des langues. L’origine de ce terme est liée au fait qu’il se réfère à la traduction d’un matériel de marketing particulier. Le matériel de marketing est le seul texte de traduction qui contient des éléments uniques d’une culture. Ces éléments comprennent les idées, les jeux de mots, les références culturelles, les préférences en matière de design, les images, les dessins, les couleurs et la connotation de ces éléments. La création de pièces de marketing exige beaucoup de nuances et de créativité. Et, comme son nom l’indique, le processus de transcréation met l’accent sur l’adaptation de tous ces éléments. Cela crée un message significatif pour un public particulier : trans + création = création « par », ou « au-delà » de la création.

Les responsables de la transcréation peuvent choisir de restructurer la manière dont ils présentent l’information. Ceci permet de rendre le message inhérent à la pièce de marketing plus pertinent pour le public cible. Le « transcréateur » se sert du contenu original dans la langue source comme base pour la version transcrite dans une autre langue. Cela revient à demander à quelqu’un de réécrire quelque chose dans ses propres mots.

Quelques exemples

L’un des exemples les plus connus de transcréation est la bande dessinée Spider-Man adaptée pour l’Inde. Celle-ci  recrée le personnage américain sous la forme d’un jeune Indien nommé Pavitr Prabhakar (un jeu de mots basé sur le nom de Peter Parker). Les « transcréateurs » ont également recréé et remplacé tous les éléments du récit original pour lui donner un contexte indien. De la même manière, le costume de Spider-Man a été modifié pour s’adapter aux goûts et aux normes culturelles indiennes.

Vous essayez de combler le fossé entre les connexions des différents pays et cultures pour gagner un public dans différentes parties du monde ? La transcréation peut être une bonne option pour votre entreprise.

différences entre la traduction et la transcréation

La transcréation fait référence au processus consistant à prendre un message créé dans une langue et à le transporter dans une autre langue. Cependant, on ne doit pas considérer cette définition comme un synonyme de traduction. Quelle est donc la différence ?

La transcréation est une transformation d’un message global qui concerne non seulement le contenu écrit, mais aussi la conception visuelle et les images. Elle tient également compte du contexte culturel d’une communication écrite, telle qu’une publicité, une brochure ou un site web. Ainsi, le processus de transcréation exige que nous examinions un message de manière exhaustive. Nous l’adaptons ensuite au public cible, en gardant les éléments de conception en place. Ceci permet de maintenir la cohérence des messages, en particulier lorsqu’il s’agit de marques internationales.

Pourquoi la transcréation est si importante ?

La transcréation est un terme relativement nouveau. Il a été inventé par l’industrie de la publicité, du divertissement et des langues. L’origine de ce terme est liée au fait qu’il se réfère à la traduction d’un matériel de marketing particulier. Le matériel de marketing est le seul texte de traduction qui contient des éléments uniques d’une culture. Ces éléments comprennent les idées, les jeux de mots, les références culturelles, les préférences en matière de design, les images, les dessins, les couleurs et la connotation de ces éléments. La création de pièces de marketing exige beaucoup de nuances et de créativité. Et, comme son nom l’indique, le processus de transcréation met l’accent sur l’adaptation de tous ces éléments. Cela crée un message significatif pour un public particulier : trans + création = création « par », ou « au-delà » de la création.

Les responsables de la transcréation peuvent choisir de restructurer la manière dont ils présentent l’information. Ceci permet de rendre le message inhérent à la pièce de marketing plus pertinent pour le public cible. Le « transcréateur » se sert du contenu original dans la langue source comme base pour la version transcrite dans une autre langue. Cela revient à demander à quelqu’un de réécrire quelque chose dans ses propres mots.

Quelques exemples

L’un des exemples les plus connus de transcréation est la bande dessinée Spider-Man adaptée pour l’Inde. Celle-ci  recrée le personnage américain sous la forme d’un jeune Indien nommé Pavitr Prabhakar (un jeu de mots basé sur le nom de Peter Parker). Les « transcréateurs » ont également recréé et remplacé tous les éléments du récit original pour lui donner un contexte indien. De la même manière, le costume de Spider-Man a été modifié pour s’adapter aux goûts et aux normes culturelles indiennes.

Vous essayez de combler le fossé entre les connexions des différents pays et cultures pour gagner un public dans différentes parties du monde ? La transcréation peut être une bonne option pour votre entreprise.

Leave a Reply